• Mobilisation Retraites

     

    Retraite : Inacceptable !

     

    Le parti socialiste, en 2010, par la bouche de Jean-Marc AYRAULT, Ségolène ROYAL et Martine AUBRY qualifiait la réforme d'injuste. En 2013, ils  la reprennent et l'aggravent .

    Ce qui était inacceptable en 2010 l'est aussi en 2013

    Cette réforme comme les 4 précédentes ne sert nullement à « sauver » les régimes des retraites, mais à faire payer la crise aux travailleurs.

    •  Il faut 20 milliards d' euros d'ici 2020,et le patronat distribue 230 milliards d'euros de dividende, en 2012, aux actionnaires, détournant les bénéfices de l'investissement donc de l'emploi.
    •  La fortune des 500 français les plus riches a augmenté de 25 % en 2012 s'élevant à 330 milliards d'euros. Les « grands patrons » augmentent leurs salaires de façon indécente pendant que la crise ronge les bases de notre système social.

    L'argent est là ! Il est possible de payer les retraites à taux plein pour tous à 60 ans.

     

      Ø Plutôt que de s'attaquer à la finance, le gouvernement ampute le salaire des agents en décidant de l'allongement de la durée de cotisation, du gel du point d'indice et de l'augmentation des cotisations salariales.

    •  Ce ne sont pas des négociations par branche sur la pénibilité qui rendront cette réforme juste. Ni quelques mesurettes sur l'égalité femme/homme. Le compte n'y est vraiment pas.

     

    Les gains de productivité doivent servir à l'amélioration des conditions de vie des travailleurs et non à engraisser les actionnaires. 

    La seule façon de sauver nos retraites est d'imposer une autre répartition des richesses

    La journée de grève et de manifestation du 10 septembre 2013, appelée par l'intersyndicale (Cgt, Fo, Fsu, Solidaires) doit être un premier pas dans cette voie. 

     

    Mobilisons nous !

    Tous ensemble

    pour le retrait du projet de loi, la retraite à

       60 ans à taux plein pour toutes et tous.

     

    Pas un trimestre de plus, pas un euro de moins !


     

    Manifestons à Lyon à 10h30

    de la Manufacture des Tabacs

    à la place Bellecour 

     

     

    Retraites: Grèves et Manifestations le 10 septembre 2013

     

    Communiqué des organisations syndicales CGT, CGT-FO, FSU, Solidaires

    Les organisations syndicales CGT, CGT-FO, FSU, Solidaires se sont réunies aujourd’hui sur les questions des retraites, de l’emploi, des salaires, de l’avenir des services publics.

    Après la Conférence sociale et les concertations de l’été, le Gouvernement attend le mois de septembre pour donner les grandes mesures qu’il compte prendre.

    Ses premières déclarations inquiètent les salariés, les retraités et les demandeurs d’emploi d’autant que le calendrier imposé est très resserré.

    Les organisations syndicales ont déjà largement fait part de leur analyse sur le rapport Moreau et des mesures qu’elles ne sauraient accepter : tout allongement de la durée de cotisation, l’opposition public/privé, la sous-indexation des pensions
    et des salaires portés aux comptes.

    Pérenniser le système solidaire de retraite par répartition nécessite de réparer les injustices dues aux précédentes réformes. Il faut sortir des logiques qui ont diminué le niveau des pensions et créé des inégalités notamment entre les femmes
    et les hommes.

    L’allongement de la durée de cotisation, déjà engagé, fixe des conditions inaccessibles aux plus jeunes dont la durée d’étude, de formation, de recherche d’emploi est allongée par rapport aux générations antérieures.

    Le financement des retraites nécessite de construire des alternatives par l’apport de ressources nouvelles, tout particulièrement en améliorant le pouvoir d’achat des salariés et en créant des emplois. Il est urgent d’augmenter l’ensemble des
    salaires, du privé comme du public, ce qui impose d’en finir avec le gel du point d’indice et de revaloriser réellement le SMIC.

    Il est nécessaire de redonner confiance aux salariés, particulièrement aux jeunes générations dans le système de retraite solidaire.

    Pour changer de cap et faire face à la situation, il faut rompre avec les politiques d’austérité.

    Les organisations syndicales CGT, CGT-FO, FSU, Solidaires appellent à une journée nationale d’action interprofessionnelle avec grèves et manifestations le 10 septembre 2013 pour ne pas laisser les propositions du MEDEF faire la loi et pour imposer d’autres choix au gouvernement.

    Montreuil, le 8 juillet 2013

    Union syndicale Solidaires